Essénisme

Esséniens

Depuis la découverte des Manuscrits de la Mer Morte, démontrant le lien entre Jésus-Christ, la Vierge Marie et la communauté essénienne, le terme d’Essénien s’est relativement vulgarisé.
Toutefois, si aujourd’hui un nombre grandissant de personnes reconnaissent l’appartenance du Maître Jésus, de Marie, de Moïse à ce courant spirituel, peu de gens en connaissent la valeur, la beauté et la profondeur.

Les recherches historiques démontrent que la Tradition Essénienne prend sa source dans l’enseignement d’Enoch et porte également le nom de ‘Tradition Primordiale’. Ainsi, au-delà de la simple lecture d’aura et de la pratique des soins énergétiques qui y sont souvent associés, l’Essénisme serait la source des 5 grandes religions et son influence phénoménale se retrouverait dans toutes les traditions du monde.

La Bible Essénienne

Des prophètes , des sages, ont transmis depuis la nuit des temps des enseignements qui sont étudiés par des millions d’êtres de par le monde.

UN PEU DE REFLEXION

Tous ces écrits ont été donnés pour une époque précise, celle dans laquelle vivaient les êtres… Ils leur correspondaient et étaient donnés en fonction de leurs besoins et de leurs états de conscience.

Les enseignements des siècles, des millénaires passés sont-ils encore d’actualité? Non, ils restent sacrés mais ils ne nous correspondent pas, ces époques sont révolues.

A travers les siècles le monde divin s’est toujours manifesté pour guider les hommes. Alors pourquoi aurait-il subitement cessé de nous parler? Pourquoi le monde se serait il arrêté avec Moïse, Jésus ou Mahomet ? Mahomet a très justement dit ” Je suis le dernier prophète”, oui il était celui qui correspondait à son époque, il était bien le dernier mais à ce moment là.

A chaque époque des missionnés, des grands initiés descendent sur la terre pour maintenir le lien avec le monde divin. Ces hommes enseignent leurs disciples dans le secret, c’est le côté ésotérique .

 

L’ HOMME , LE GRAND PREDATEUR

A l’heure actuelle, notre belle planète bleue est en train de se détruire par la faute de son plus grand prédateur: l’homme lui même, qui ne respecte rien, qui asservit tout, par l’ignorance des Lois divines, des lois de la Nature… Il a coupé le lien avec la Lumière et se conduit en despote envers les autres règnes, ne vivant que pour lui-même sans voir par quelle intelligence il est manipulé.

UNE NOUVELLE ERE

Devant l’urgence de la dégradation de notre planète et devant la mainmise sur les hommes par une intelligence sombre qui veut déshumaniser le monde, grâce à une alliance conclue entre les Archanges et le représentant actuel des Esséniens, des portes ont été ouvertes dans le secret des temples esséniens pour nous donner une orientation et des conseils de sagesse pour retrouver le chemin de la lumière.

LA BIBLE D’UN NOUVEAU COMMENCEMENT

Tous ces messages , ces psaumes, donnés chaque année pendant 14 ans, par les 4 Archanges : Gabriel – Raphaël – Ouriel et Michaël, au cours de leur célébration par les Esséniens, ont été regroupés et constituent maintenant la Bible Essénienne, la Bible du nouveau commencement. Ces psaumes s’inscrivent dans la lignée des grands textes sacrés, ils sont leur continuité…

Dans cette bible, des conseils de vie essentiels pour notre époque nous sont donnés et ouvre le début d’une nouvelle ère dont le but final est la réalisation de la terre de lumière par l’accomplissement de l’homme véritable : L’homme dieu.

 

UNE ECOLOGIE VIVANTE, ANIMISTE, RESPONSABLE

Une nouvelle façon d’être sur la terre nous est donnée avec des clés pour nous aider à nous transformer, à ne plus subir sa vie, à vivre dans la plénitude, en harmonie et dans le respect de chaque être vivant, humain, animal, végétal, minéral. Pour un Essénien, tout est vivant, dans la matière comme dans l’invisible: pensées, sentiments, influences…

C’est une écologie responsable, vivante, animiste qui est en train de naître. Ce chemin est une réponse à tous ceux qui souhaitent un monde meilleur, qui ne se reconnaissent pas dans celui qui nous est proposé et qui cherchent comment faire, sans savoir comment s’y prendre.

UN CHEMIN ROYAL

Plus qu’un livre , c’est un chemin royal qui nous conduit vers notre âme, avec des conseils pour se réaliser et se transformer. Un livre incomparable, : un compagnon de route, un livre de chevet.

A lire, à relire , à offrir à tous les êtres qui cherchent le sens de la vie, qui veulent entrer dans la connaissance de soi et des Lois qui gouvernent le monde et l’univers. Oui, il est possible de vivre une vie belle et heureuse.

UNE NOUVELLE HUMANITE SE LEVE

Une nouvelle humanité est en train de se lever, un peuple d’âmes par delà les continents, constitués d’êtres responsables. Si tu veux en faire partie ce livre, cette bible, sera ton meilleur ami…

Cliquez pour recevoir chaque jour une pensée tirée de la Bible Essénienne

La bible Essénienne est en vente ICI 

Pour en savoir plus sur la Ronde des Archanges

Découvrez la Roue-Médecine des Esséniens, et intégrez les thérapies esséniennes dans votre vie

Par Guilhem Cayzac, thérapeute et enseignant essénien

Les thérapies esséniennes sont issues d’une tradition extrêmement ancienne. Au lieu d’inventer, de rajouter une méthode thérapeutique de plus, les thérapies esséniennes permettent au contraire de simplifier, clarifier les outils de guérisons que nous possédons déjà : médecine énergétique, massages, acupuncture, ostéopathie, hypnose, tai chi, réflexologie, homéopathie, phytothérapie, chamanisme et même chirurgie.

Un grand malentendu veut que les Esséniens pratiquent une médecine énergétique qui constituerait une méthode de plus à apprendre. Je pense qu’au contraire il faut sortir de cette vision romancée merveilleuse pour se rapprocher de l’essence de toutes les thérapies.

Dans les annales akashiques ?

Les Esséniens ont toujours cherché à sortir des conditionnements des époques dans lesquelles ils vivent. Aujourd’hui, l’Occident étouffe du matérialisme, de la mafia médical, de l’industrie pharmaceutique, des politiques corrompues de “santé publique”. Par réaction, nous pouvons aller dans des extrêmes d’une vision spirituelle, imaginaire. Aller chercher des informations dans les “annales akashiques” est une possibilité, mais n’oublions pas que toute mémoire humaine est créée par la perception personnelle d’hommes et de femmes. Nous plongeons dans leurs compréhensions, leurs limites, leurs façons de voir, dans un contexte culturel, historique, spirituel particulier. Puis nous interprétons ces souvenirs par le filtre de notre personnalité actuelle. Un peu comme des enfants regardant un film pour adulte, notre compréhension est très incomplète.

C’est pour cette raison qu’il est souhaitable de revenir vers ce qui ne change jamais : la nature, le réel, le vivant. C’est la démarche profonde des thérapies esséniennes. Il ne s’agit pas de vouloir séduire un public avec du sensationnel de romans spirituel mais de se donner les moyens de replacer nos méthodes thérapeutiques dans un ensemble cohérent. Pour cela, il est important de revisiter l’anatomie subtile de l’homme, sa constitution et son fonctionnement global. Cela inclut ses rapports avec la nature et toutes les dimensions de la Création : les minéraux, les végétaux, les animaux, les humains, les Anges, les Archanges et le Divin.

La Roue-Médecine des Esséniens

Que l’on soit thérapeute ou patient, la Roue-Médecine des Esséniens permet de situer notre action. On pourra ainsi intégrer toutes les formes de médecine et choisir celles qui correspondent le mieux à notre besoin, sans en rejeter aucune.

Les différentes expressions de l’art de guérir peuvent en effet être déroutantes : du reiki aux antidépresseurs, tout un spectre arc-en-ciel qui s’offre à nous ! Et nous avons tendance à nous polariser : j’aime, je n’aime pas, c’est génial, c’est une arnaque. Le chamane ne comprend pas la chimiothérapie et le chirurgien voudrait interdire l’homéopathie. Une lutte pour le pouvoir fait des victimes et des gagnants, des ‘officiels’ et des ‘alternatifs’.

En tant qu’Essénien, je recherche le point commun, le fil conducteur de toutes ces expressions de la thérapie. Et lorsque j’observe le monde de la guérison, je constate ceci : au-delà de nos différences, des hommes, des femmes, portent le désir profond d’aider, de soulager, de guérir. Au point de développer des savoirs et des savoir-faire grâce à l’observation, l’expérience et bien sûr l’intuition.

Le sectarisme est une maladie trop répandue chez les professionnels de la santé (au sens très large du terme) et par conséquence chez les patients eux-mêmes. Selon mon expérience, elle est même un fléau qui nous empêche d’atteindre le cœur, l’esprit de la démarche thérapeutique.

Comment devenir thérapeute essénien ?

Devenir un thérapeute essénien, ce n’est pas apprendre une énième médecine spirituello-énergético-merveilleuse en imitant un Jésus ou une Marie-Madeleine fantasmés. C’est parcourir un chemin et appliquer des méthodes soi-même afin de retrouver suffisamment d’unité pour éviter les pièges et excès inhérents à toutes les thérapies. Car qui sait ce qu’un patient doit vivre ? Qui peut dire quel degrés de guérison il peut obtenir ? Thérapeute ou patient, nous imaginons bien souvent ce que devrait être la guérison. Et les excès que l’on reproche aux médecins allopathes sont dûs à la nature humaine, pas à l’allopathie elle-même. Un humain séparé de son propre centre universel va toujours basculer dans un excès. Il va ensuite communiquer cet excès aux autres.

Les thérapies esséniennes sont un ensemble de méthodes pratiques pour permettre à chacun de récupérer son espace intérieur et s’assurer d’une grande sérénité dans sa relation à son propre corps. Un thérapeute essénien est un esprit sain dans un corps sain. Qu’il soit chirurgien ou maître reiki, il accomplira toujours le geste juste et saura naturellement discerner les limites de son art. Il saura aller vers tous les outils thérapeutiques nécessaires, sans préjugés.

L’anatomie subtile de l’homme

La Roue-Médecine des Esséniens représente le principe originel de la Vie en son centre, émanant du centre vers la périphérie du cercle. La première manifestation est celle des 4 Éléments fondamentaux. Puis vient celle des 4 règnes : Humain, Animal, Végétal, Minéral.  Bien sûr, il existe d’autres formes d’existence et de nombreuses nuances, nous représentons la vie organisée de cette façon afin d’en étudier certains aspects.

Ce qui nous intéresse ici, c’est de faire le lien entre la vie extérieure naturelle et notre vie intérieure. En étudiant les correspondances, nous pouvons faire des liens, rétablir des connexions intérieures. Comme nous contemplons et étudions l’extraordinaire nature à l’extérieur, nous pouvons également étudier sa présence et ses manifestations dans notre vie. Un nouvel éclairage peut être posé sur toute la vie.

C’est en méditant cette roue que les thérapeutes esséniens ont également pu poser 4 activités fondamentales de tout humain : penser, sentir, vouloir, agir.

Il faut ajouter ici les nombreuses circulations qui relient toutes ces parties. De la même façon que les écosystèmes relient toutes leurs composantes dans une harmonie fonctionnelle, la vie circule en nous entre les différentes parties de notre existence. Et lorsque l’on voit un humain -qu’il soit en santé ou malade-, il fonctionne selon la circulation de la vie dans sa Roue-Médecine.

Faire des expériences vivantes

La Roue-Médecine des Esséniens n’a pas pour but d’accumuler une théorie de plus. Il existe déjà de nombreux diagrammes permettant de comprendre le fonctionnement humain. On peut penser à tout ce que les Ressources Humaines utilisent comme connaissances psychologiques, de PNL, dans le but de maximiser la productivité des entreprises.

Si les Esséniens enseignent leur Roue-Médecine, c’est dans le but de permettre l’éveil de perceptions intérieures libres. Tout ce que je vais partager dans cet ouvrage n’est qu’un outil pour l’émergence d’une connaissance organique, viscérale.

Il y a en chacun de nous un thérapeute et un patient. La santé n’est pas un acquis figé mais un déséquilibre-rééquilibre constant, un processus d’équilibrage. Il est important que la Vie circule entre toutes ces parties qui nous constituent afin que l’intelligence naturelle qui l’organise, puisse agir.

Chacun de nous, qu’il soit thérapeute ou patient, a intérêt à conscientiser sa Roue-Médecine afin de maximiser l’efficacité de son outil thérapeutique et donc de son processus de guérison.

La formation en thérapie essénienne s’adresse à tous. Nous utiliserons la Roue-Médecine de façon pratique, y compris pour des méthodes sur 7, 21 ou 28 jours. Ces cycles de pratique permettent notamment de communier avec des énergies angéliques afin de nous libérer de croyances devenues inutiles.

Pour en savoir plus : www.guilhem-cayzac.com

Retrouvez Guilhem sur sa chaîne Youtube

Les Esséniens aujourd’hui

La terre est une grande Ecole de la vie. Ce beau voyage sur la planète terre , nous devons le comprendre pour devenir acteur de notre vie. C’est ce que nous propose la Tradition Essénienne.

 

Un Esprit sain dans un Corps sain 

L’un ne va pas sans l’autre,  or que nous propose le monde d’aujourd’hui ? Vivre pour les apparences, se conformer à une pensée unique, coupé de notre âme, de la nature, se plier aux diktats des différentes modes. Du pain et des jeux pour le peuple disait César, aujourd’hui il faut ajouter la technologie. De là se crée un déséquilibre, un manque que l’homme cherche à combler par les acquis matériels et le fait être en perpétuelle insatisfaction.

‘’Homme connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux’’.

C’est le chemin de chaque Essénien.  Étudier, se transformer, apprendre à voir quelles influences nous gouvernent, comment les voir, comment les transformer. Des cercles d’étude sont ouverts pour ouvrir les portes de la connaissance, comprendre comment fonctionnent les lois, vérifier, ne rien croire aveuglément .

La Nation Essénienne

Les Esséniens d’aujourd’hui se sont réunis en une Nation, un peuple d’âmes par-delà les frontières, au-delà de tout dogme, dans le respect des différences. C’est une Nation au karma pur et clair, une famille d’âmes. Celui qui y adhère travaille pour se transformer et guérir son karma personnel, son karma familial, et se dissocie du lourd karma de son pays, car que tu le veuilles ou non, le fait d’être né dans un pays te lie à son karma, même si tu es en désaccord avec ses dirigeants.

La Nation Essénienne est un grand cercle d’étude qui nous fait entrer dans le vivant, l’essentiel, c’est à dire le sens réel de la vie sur terre, la connaissance des mystères, des lois cosmiques car l’ignorance est porteur des plus grands crimes. En entrant dans cette tradition on retrouve son chemin de  vie, ce pourquoi on est venu sur la terre, et tous les moyens sont donnés pour accomplir son destin. La vie quotidienne devient riche, vivante et c’est dans la connaissance que l’on franchira le voile de la mort.

 

La Ronde des Archanges

Chaque saison est porteuse d’une vibration divine, d’une énergie spécifique régie par un Archange. Les Esséniens se réunissent à chaque début de saison pour célébrer et honorer la venue de cet Archange. Dans cette célébration, lors d’une cérémonie, celui qui le désire peut se mettre au service d’un Ange. Un Ange est une vertu, un messager de Dieu qui demande maintenant à l’homme pur et sincère de lui faire un corps de manifestation pour vivre à travers lui sur la terre. L’évolution de l’homme s’est achevée en 2012. L’ère de l’homme porteur d’Ange est maintenant commencée.

Une Ecole des mystères

Nous sommes une école des mystères qui se perpétue à travers les âges depuis Enoch, le 1er homme qui a retrouvé la Lumière et honoré  le monde divin. Dans la continuité d’Enoch, le Père de la tradition Essénienne, la Nation Essénienne a repris le flambeau pour nous guider sur ce chemin.

Le monde divin ferme les portes à celui qui rêve simplement sa vie en pensant à un monde meilleur. La prière ne suffit pas. Il veut des femmes et des hommes d’action, des bâtisseurs, prêts à travailler sur eux-mêmes et prêts à mettre leurs idées,  leurs compétences en action pour changer le monde, préparer l’âge d’or. Ne soyons pas passifs, soyons des pionniers fiers de l’être.

Pour en savoir plus : rondedesarchanges.org

La Nation Essénienne

Dans ce monde empreint de  violence, de guerres, de lutte de tous contre tous,  les Esséniens ont créé leur propre nation : La Nation Essénienne.

Cette Nation se compose d’un peuple d’âmes, au-delà des frontières, au delà de toute religion, de toute idéologie politique, de tout sectarisme, dans le respect de toutes les traditions, de tous les règnes, avec une volonté commune : Savoir qui nous sommes, trouver sa propre identité, son originalité, son chemin de vie.

Oui nous sommes tous différents mais nous ne sommes plus habitué(e)s à penser par nous mêmes, à savoir ce qui nous correspond car on nous a détourné dès notre plus jeune âge du véritable sens de la vie, de son sens, de sa beauté.

 “UN NOUVEL ART DE VIVRE”

Le progrès est une invention du monde des hommes. L’évolution n’existe pas, c’est un mensonge. Le monde est une perfection, l’homme est une perfection et notre corps est une merveille que nous  devons apprendre à (re)découvrir.

L’homme est créateur, il peut et doit orienter lui même sa vie, la maîtriser, sortir des influences, retrouver la féérie, l’enchantement.

Etre Essénien, c’est refuser une pensée et un mode de vie unique, une humanité robotisée, une fausse spiritualité. Le  peuple Essénien veut apporter un autre regard et offrir une nouvelle façon d’aborder les problèmes du monde de par sa façon de considérer l’être humain, en unissant le monde de la matière et celui de l’esprit.

Etre Essénien, c’est avant tout une qualité de vie et de pensée, une vision qui s’inscrit dans le quotidien et qui donne un nouveau sens aux choses et aux êtres. Apprendre à vivre avec la beauté, la grandeur est une autre éducation qui débouche sur les lois de la vie, de la nature de la découverte de soi.

Chaque être, un jour, peut s’éveiller sur l’absurdité de ce que le monde nous propose; pour certains ce moment est très bref et ne dure pas, pour d’autres ils ne savent pas vers quoi, vers qui se tourner et ils vivent une vie chaotique, empêtré dans des habitudes,  dans une insatisfaction permanente.

LE DEBUT D’UNE NOUVELLE ERE

Le ronron sécurisant de nombre de spiritualistes est voulu par une intelligence redoutable qui veut endormir et contrôler les consciences. Notre culture actuelle, ou plutôt devrait-on parler de sous culture, nous maintient dans l’ignorance des lois cosmiques  et cette ignorance nous a conduit peu à peu à la pensée unique, à la passivité, à l’acceptation, à la banalisation de tous les comportements ignobles, inhumains ou tout simplement à une routine avilissante.

SAVOIR CHOISIR

Nous sommes à la frontière de 2 chemins : celui de la robotisation qui nous emmène vers une intelligence ‘’d’âme groupe’’, tout comme les animaux le vivent, qui exclue toute forme de pensée personnelle, et de ceux qui veulent vivre avec leur âme et retrouver le chemin de la lumière, d’un monde perdu et jadis connu.

Chaque famille a des ancêtres, chaque peuple a un karma (Loi de cause à effet), une destinée qui pèse sur chacun de ses membres. Le Peuple Essénien a des ancêtres de lumière et un karma pur et clair. Il est important de se désolidariser des karmas inconscients et négatifs engendrés par les peuples qui ont perdu le lien  avec les mondes supérieurs.

Les hommes pensent qu’ils ne sont pas responsables des fautes de leurs ancêtres et des crimes commis par leurs gouvernements mais c’est une grossière erreur, une véritable illusion.

LE CHEMIN DU BONHEUR

Le chemin du bonheur est l’école de la Vie, une école unie avec la Sagesse qui œuvre pour la protection de toutes les formes d’existence et pour le développement de l’homme global : corps, âme, esprit, car pour lui tout est lié.

La véritable éducation est  celle du sens de la vie sur terre, de la découverte de soi, de la compréhension de son destin et de son accomplissement.

Pour changer le monde il faut commencer par se transformer soi-même. En apprenant à se connaître, des dons que nous ne nous connaissions pas  apparaissent, c’est notre note de musique,  notre identité propre; on s’ouvre à une autre réalité. Etudier les lois qui gouvernent l’univers, c’est apprendre à refuser toute forme de dictature. Savoir dire oui, savoir dire non, sans violence,  ne pas accepter ce qui n’est pas tolérable est essentiel, c’est une alliance avec la sagesse qui transformera toute chose en émerveillement, car tout est vivant, tout est lumière.

La Nation Essénienne s’ouvre à tous ceux qui se sentent perdus, qui ne se retrouvent pas dans le monde actuel et qui veulent connaître leur vie, La Vie…

Pour en savoir plus : https://esseniens.org/

Menu
Essentiel

GRATUIT
VOIR